C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

Catastrophe Lunaire

Comedie / Daily City Le Canard /
par DragonRouge

Paule Igone

RESPONSABLE JURIDIQUE ET RESPONSABLE BâTIMENT

Dimanche 6 janvier. La base Lunaire se vide progressivement des fêtards qui l’ont occupée pour le réveillon.


e trafic régulier annuel reprend, constitué de divers voyageurs souhaitant découvrir la Lune.


De l’argent injecté

C’est ainsi que 11 passagers embarquent sur le vol Lunaire 397, entourés de 4 membres d’équipage. Parmi les passagers, se trouve notamment le président de la Banque Singapourienne qui a récemment injecté de l’argent dans Air Lune.

Après une traversée de l’espace sans souci, au cours de l’orbite Lunaire, l’équipage détecte un problème et décide d’opérer une orbite supplémentaire.

Après le black-out ordinaire des communications qui s’ensuit au cours de chaque passage derrière la face cachée de la Lune, le Centre des Opérations à Cullignargues doit se rendre à l’évidence: plus de contact, plus d’information, la navette a disparu.


Des moyens dérisoires

Une succession de communiqués maladroits de la part de Jean Némard, directeur de Sciensolutions et d’Air Lune, laissent rapidement à penser que tous les occupants sont définitivement perdus. Les moyens engagés sont dérisoires: recherche au télescope, coup de fil à la base MoonOne pour demander si personne n’aurait rien vu…

LA NAVETTE EN TRANSFERT ENTRE LA TERRE ET LA LUNE

Lorsque Machine Lapholle débarque à Cullignargues le lendemain, elle s’empare de la gestion de l’évènement et mobilise immédiatement plusieurs personnels expérimentés de la Lune et des médecins, persuadée qu’il reste peut-être des survivants.

Après des calculs savants, la navette Eyjafjoll part en sauvetage sur la Lune et finit par retrouver la carcasse du vol 397. Après un transfert périlleux, les 15 occupants sont sauvés et Machine Lapholle retourne sur Terre en héroïne.

Le travail de Jean Némard était voué à l’échec et on pressentait son éjection depuis plusieurs semaines, après une gestion désastreuse de la compagnie et des couacs, dont une altercation avec le roi de Hollande, l’ayant confondu avec notre président au sujet de la taxe à 75%.

Il a remis sa démission le mercredi suivant l’événement, pour aller faire les soldes.


découvrir



Obtenir

Chroniques sur le même thème

daily_city_le_canard

Un lapin Lapon trop pressé


daily_city_le_canard

Un départ en pétard


daily_city_le_canard

Editorial poignant






Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2021
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales