C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

Ann O'Neem allergique aux photons

Comedie / Daily City Le Canard /
par DragonRouge

Marie Nade

JOURNALISTE ENVOYéE SPéCIALE

La journaliste spécialiste des questions de survie et d'espionnage a apparemment développé une allergie aux photons suite à sa mésaventure dans un gymnase


n a appris d'une source sûre que la célèbre journaliste ex-espionne du Daily City, Ann O'Neem, avait souffert au-delà de l'aspect psychologique de sa mésaventure gonflante dans un gymnase de Lorient, en Bretagne.


Une honte difficile à masquer

La personnalité Britannique en vogue du Daily City s'était retrouvée propulsée au plafond du gymnase pendant plusieurs heures suite à un déclenchement intempestif de son escapeur gonflable et était restée suspendue au ballon, lequel flottait contre le plafond de la salle de sport, pendant près d'une heure trente.

UN REPORTER A OBSERVÉ ANN O'NEEM ÉVOLUANT À LONDRES UNE VALISE À LA MAIN ET DE L'AUTRE UN PARAPLUIE QUI EST EN RÉALITÉ UNE PANOPLIE PARAPLUIQUE D'ESPION CAMOUFLANT UN PISTOLET COLTINE 97; ON OBSERVE AVEC CLARTÉ LA NOIRCEUR INOPINÉE DE LA PEAU DE LA BRITANNIQUE

Ann O'Neem, qui aime rester discrète, était alors devenue rouge comme une tomate [ou une pivoine selon d'autres observateurs] jusqu'à ce qu'elle soit descendue. Partie passer quelques jours en Angleterre, elle a été aperçue avec le visage très sombre.


Une réaction chimique rare

Un entretien réalisé directement avec Ann O'Neem a confirmé nos pires craintes: en réaction à l'hélium qui a fuité autour d'elle au moment du dégonflage du ballon, elle a déclenché une allergie au gaz ou au ballon, provoquant un changement inattendu de sa couleur de peau. Ceci aurait pu lui rendre service pour des missions en Afrique par exemple, pour s'intégrer habilement mais malheureusement tout contact d'un rayon de soleil avec sa peau la fait terriblement souffir.

Afin de se protéger des photons qui la rendent malade, elle est obligée pour le moment de se promener avec un parapluie en permanence (puisque la cagoule est interdite).

Si tu croises une personne s'abritant sous un parapluie malgré le soleil, il s'agit peut-être d'Ann O'Neem!


Chroniques sur le même thème

daily_city_le_canard

Emma mouillée


daily_city_le_canard

Comment profiter de l'été sans piscine?


daily_city_le_canard

Les commentaires des journalistes



Commente!

3 commentaires - poster un commentaire :)
LECOLONELMOUTARDE Ma chère Cunégonde, vous dites tout simplement (et bêtement, je dois me résoudre à vous le dire) n'importe quoi. C'est le blanc qui repousse le soleil, le noir l'attire. Donc le jaune (moutarde: son parapluie est moutarde, pas jaune) étant plus proche du blanc que le noir je pense qu'Ann O'Neem a fait le bon choix d'autant plus que pour une espionne qui a été au service de sa Majesté j'imagine qu'on ne prend pas n'importe qui à même de confondre le noir et la moutarde, couleur que je trouve très seyante.
CUNEGONDE à mon humble avis, si Ann O'Neem ne veut pas souffrir davantage elle devrait tout simplement s'acheter un parapluie NOIR et pas JAUNE car comme on le voit son parapluie est transparent DONC IL NE SERT à RIEN elle devrait s'acheter un parapluie noir - on en trouve à tous les coins de rue de nos jours - car le noir attire le soleil et reste dedans, donc certes c'est chaud mais au moins ce n'est pas elle qui va recevoir les photos.
EXTRATERRESTRE Ann O'Neem n'était certainement pas la première Britannique à qui une telle mésaventure s'est présentée. Ma voisine de palier, Miss Grammagic, était à son tour Galloise et alors qu'elle avait la gale, elle a chuté dans l'escalier alors qu'elle cirait ses souliers. Résultat: elle était noire et la rue était noire de monde [pas le journal]!



Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2021
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales