C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

Attentat olfactif au Daily City: les journalistes dégoûtés

Comedie / Daily City Le Canard /
par DragonRouge

Une valise disposée dans le hall d'accueil des bureaux du journal a attenté à la rédaction du Daily City dont deux de ses membres ont dus être hospitalisés


EN PLUS, LE FROMAGE INCRIMINÉ A ÉTÉ GRIGNOTÉ PAR UNE SOURIS

Ce lundi fut une rentrée mouvementée pour l'équipe de rédaction. Tout a commencé lorsque Jessica Rote et Guillette Point-de-Virgule sont arrivées, aux alentours de 9:30, aux bureaux du journal: elles étaient les premières à se retrouver pour entamer la nouvelle année de rédaction 2016-2017.


 Une odeur de chaussette insupportable

À peine entrées dans le bâtiment qui avait été déserté depuis deux semaines, une très forte odeur les a atteintes et avec une telle violence qu'elles ont vacillé avant de perdre connaissance.

Ann O'Neem arrivée par chance quelques minutes plus tard s'était alertée de constater nombre d'oiseaux évanouis dans les alentours et d'avoir senti une odeur de chaussette insupportable en ouvrant la porte de son bolide. Elle a trouvé, gisant le visage émacié, les deux journalistes lève-tôt, et a prévenu les secours.


La valise perdue de Barto Soumpçìon

Ann O'Neem identifie la source du problème à la présence fortuite au beau milieu de l'acceuil d'une valise - celle-ci appartenait à Barto Soumpçìon parti en Argentine en vacances, et grand amateur de fromages. Apparemment la valise lui avait été retournée à son adresse professionnelle après avoir été égarée par Air Lune. Le reste de l'équipe arrivée, la valise est placée à l'extérieur et les bureaux sont aérés fenêtres grandes ouvertes - bien sûr très dur de travailler dans ces conditions.

Ann O'Neem était fière de sa prise en ayant identifié la cause de l'odeur sauf qu'une odeur encore plus présente s'est faite ressentir mardi matin.


Une effraction bien discrète

Finalement mardi, et malgré les protestations d'incompréhension d'Ann O'Neem, il a fallu la présence d'esprit d'Annie Versaire pour découvrir un fromage puant sous l'escalier. "Le fromage porte toutes les traces d'un coup fourré de Josiane Bouchin-Javel" a déclaré Annie Versaire.

Bien qu'on n'ait pas trouvé de traces d'effraction, il s'agit de la thèse la plus plausible et étayée par la police locald. En plus le fromage incriminé a été légèrement grignoté par une souris, ce qui dénote un problème de salubrité si des souris se promenent librement dans les locaux pourtant récents. Pour se reposer de ce remue-ménage, une semaine de congé supplémentaire a été décrétée.


Chroniques sur le même thème

daily_city_le_canard

Vert vomi


daily_city_le_canard

Une absente si présente


daily_city_le_canard

En quête de la veuve Joyeuse






Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2021
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales