Le plus gros poisson d'avril

Daily City le Canard papier / communiqué / 2012-04-07.pdf

par Sophie Styckation, paru le samedi 7 avril 2012

Notre canular du poisson d’avril a très bien marché, puisque vous êtes de très nombreux lecteurs à être tombés dans le panneau comme des mouches.


Nous nous étions amusés à planter des poissons d’avril à répétition, dans l’édition de la semaine dernière, qui avait été consacrée au rire et aux farces les plus déjantées.


Rejoindre les cloches à Rome

Aujourd’hui nous souhaitons donc démentir de nombreuses affirmations telles que la parution le dimanche, l’augmentation du prix du journal à 90 cents et bien sûr le sabordement opéré par Marie Rouana qui n’était qu’une blague à laquelle elle a (trop?) bien pris part.

L’équipe est donc toujours au grand complet, bien que nous regrettons toujours l’état de Lucie Ole, qui est malade. Annie Versaire n’est pas là cette semaine, car elle est allée rejoindre les cloches à Rome, à l’occasion de la veillée Pascale.


En parallèle

il fallait se rendre compte que le jeu des 7 différences avait été truqué (les images sont identiques !), l’article concernant l’invention de la machine à remonter le temps par Machine Lapholle n’est que faux; et enfin le Daily City ne diffusera pas de saga érotique. Concernant le grand concours littéraire de Poissons d’avril, même si le cadeau n’a pas réellement subi de dommages, nous sommes étonnés qu’il n’y ait eu aucune participation en France, seulement à l’étranger. Nous mettons cela sur le compte des vacances ou des préoccupations suscitées par la campagne présidentielle. Les deux textes gagnants sont publiés au verso du présent journal, et un tout nouveau concours sera annoncé prochainement, pour le 21 juin (début de l’été).


découvrir ce Canard



Obtenir


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs communiqué absurde cocasse émotion erratum fait divers survie vie de la rédaction Annie Versaire Lucie Ole Marie Rouana 

Sophie Styckation

Responsable de la Création




Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2020
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales