Fabrique tes nuages à la maison

Daily City le Canard papier / travail manuel / 2012-11-10.pdf

par Annie Versaire, paru le samedi 10 novembre 2012

Machine Lapholle a fait les titres des journaux après l’horrible été 2011, suspectée d’avoir projeté des nuages partout avec la machine à nuages qu’elle avait mise au point (et qui n’a toujours pas trouvé preneur).



Rappel de physique

Les nuages se forment à partir de la condensation ou de la congélation de la vapeur d’eau.
La condensation se produit quand un gaz (de la vapeur d’eau par exemple) se liquéfie.
La vapeur d’eau se condense sur une surface quand elle est refroidie.

Maintenant, fabrique tes nuages!


Ton nuage C:

Chauffe une bouteille plastique contenant de l’eau froide et tu pourras remarquer que des gouttelettes d’eau se forment sur la surface de la bouteille.

Sans les parois, la pluie tomberait !


Ton nuage B:

Vide ta bouteille et bouchonne-la.
Plie là en la tournant à mi-hauteur comme un papier de bonbon.

Laisse-la se déplier: un nuage se forme. Libère-le en ôtant le bouchon et presse la bouteille.


Ton nuage A:

Coupe la bouteille en plastique en deux.
Remplis là d’eau très chaude au fond.

Pose-y le bouchon pour qu’il flotte, craque une allumette et dépose-la, éteinte, sur le bouchon. Lorsque la fumée se dissipe, obture avec un plateau en métal qui contient des glaçons. Ton nuage va se former en haut de la bouteille! Lorsque tu retires le plateau, le nuage disparaît en se mélangeant à l’air plus chaud.


Le nuage de lait

Dans un aquarium rempli d’eau, verse lentement du lait.
Le nuage de forme hasardeuse de lait est décrite en physique par l’entropie, qui régit aussi les convections des nuages.


découvrir ce Canard



Obtenir


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs travail manuel arts essai fait divers inventions physique-chimie sciences vie de la rédaction Machine Lapholle air lune Sciensolutions 

Annie Versaire

Responsable de la Folie

À découvrir dans la boutique