C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

La famille du Prof. Petard prise en otage

Daily City le Canard papier / fait divers / 2012-11-24.pdf

par Marie Rouana, paru le samedi 24 novembre 2012

D’après des sources anonymes, le journaliste de la rédaction Daily City, Jean Til, déjà entaché d’un passé tumultueux, aurait apparemment, selon des informations de dernière minute non confirmées, pris en otage la famille Pétard.



 Pétrifiés d'horreur

Il s'agirait des suites d’un différend sur l’organisation du journal. Marie Duberney, l’épouse, Virgule et Guillemette Pétard ses filles ainsi que leur chien Vancouver seraient retenus prostrés dans leur appartement Parisien, proche de la rue Mouffetôt.

ON NE SAIT PAS SI LE JOURNALISTE EST ARMÉ D'UN PISTOLET OU BIEN D'UN PISTOU-LAIT, L'INFORMATION RELAYÉE PAR LA POLICE N'ÉTAIT PAS CLAIRE.


 On ne sait pas encore s’il y a des victimes.

Malheureusement, on ne sait pas encore s’il y a des victimes.

D’après les bruits qui ont couru, Jean Til aurait souhaité voler le journal intime de l’une des filles Pétard pour avoir des idées d’articles. En effet, les journalistes se plaignent depuis plusieurs semaines d’une pression de plus en plus importante de la part de la direction du journal, depuis le retour d’Eddie Theur de son double tour du monde.

C’est à sauve-qui-peut dans les murs du journal, chacun étant persuadé que le sureffectif ne se résorbera que par des licenciements ou pire: par des meurtres. La direction du journal ne souhaite pas s’étaler sur ces griefs des syndiqués et a refusé de s’exprimer dans cette colonne (également car cela prendrait de la place de façon improductive).

Entre nous on imagine que pour enrayer la chute de popularité du Daily City parmi le lectorat la direction compte sur la fin du Monde annoncée par les Mayas le 21 décembre pour se faire de la place dans le monde de l’édition française.


 Le suspense éteint son concombre

En attendant, le Professeur Pétard et sa famille vont-ils être sauvagement assassinés ?
Ou encore pire, massacrés?
Ou est-ce Jean Til qui finira criblé de balles, ou plus simplement sous les verrous?


Tu le sauras en lisant le dénouement qui aura probablement eu lieu d’ici l’édition prochaine.


découvrir ce Canard



Obtenir


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs fait divers affaires cocasse drame émotion vie de la rédaction Jean Némard Prof. Peter Tard 

Marie Rouana

Journaliste politique

Commente!

2 commentaires - poster un commentaire :)
CONTESTATAIRE J'aimerais bien vous y voir!!!
GARGAMEL Pour le coup c'est plutot la famille PRISE EN POTAGE ahaha

À découvrir dans la boutique