Téléphone rouge: la ligne occupée

Daily City le Canard papier / cocasse / 2013-11-15.pdf

par Marie Rouana, paru le vendredi 15 novembre 2013

Angela Merkel a craqué.


« Lorsqu’Angela Merkel a appris que son téléphone portable de Chancelière Fédérale allemande était sur écoute, elle a littéralement pété les plombs »

ANGELA A VU NOIR: MALGRÉ SON NOM LE TÉLÉPHONE ROUGE NE L'EST PAS NÉCESSAIREMENT

témoigne Jessica Rote, journaliste Allemande en mission à Berlin.


Raccrochages en pagaille

Selon des sources non confirmées mais très crédibles, la femme la plus puissante du monde aurait tourné en rond avant de décrocher le téléphone rouge pour contacter Obama et lui passer un savon (au bas mot).

Mais quand il a décroché, il l’a prévenue qu’elle pouvait raccrocher car il entendait déjà tout ce qu’elle disait via les micros installés partout dans le bureau de la Chancelière.

François Hollande, qu'Angela a contacté aussitôt après pour trouver du réconfort, lui a dit que de toute façon, avec la crise, il ne voyait pas ce que les USA pouvaient bien vouloir copier de chez nous


découvrir ce Canard



Obtenir


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs cocasse conflit émotion espionnage fait divers histoire politique société 

Marie Rouana

Journaliste politique

À découvrir dans la boutique