Des extra-terrestres les pieds sur Terre

Plus / fait divers

par Barto Soumpcion, paru le jeudi 4 août 2016

Ils s'appellent Modesto et Evita et ce sont les premiers humains qui ne sont pas nés sur la Terre.


Ils ont manqué de peu d'être les premiers bébés Lunaires.

En effet la navette sur laquelle ils se trouvaient avait déjà décollé depuis environ 30 minutes lorsque les contractions de leur Maman, une Colombienne qui avait gagné le voyage sur la Lune par un concours de lancement d'un shampoing local, le shampoing antipelliculaire estre "finie la galaxie d'etoiles", ont erupté.

"Tout se passé très vite témoigne une Anglaise à bord du vaisseau Ixion Thioline ce jour-là. Elle a crié d'avoir ses contractions et sans doute parcequ'on accélérait de la Lune ou avec la toute petite gravité je ne sais pas les bébés ont commencé de sortir. Je vous laisse imaginer dans la petitesse de la cabine et lorsque les liquides se mettent en boule avec un équipage chaotique et pas préparé le spectacle. La Colombienne gueulait comme une truie, les gens criaient d'horreur et l'équipage de panique ne sachant pas s'il fallait retourner sur la Lune ou pas.

N'AYANT PAS TROUVÉ DES PHOTOS DES BÉBÉS, NOUS AVONS PLACÉ UNE IMAGE DE LA NAVETTE DEVANT LE SOLEIL

Finalement comme le capitaine n'a pas réussi la manoeuvre d'abortion [avortement du décollage en français NDLR, terme ambigu dans ce contexte ci], on a continé vers la Terre. On connaît la suite l'équipage a été tres braveux mais a la suite d'une erreur dans la cuisine car il etait perturbé tout le monde a vomi. Les bébés ont été placés dans des sacs pour la rentrée en atmosphère car il n'y avait rien d'autre prévu pour eux sauf un frigo dans la cuisine mais bon."

Reste que les deux bébés ont après cette naissance mouvementée pu se réjouir comme le veut la tradition ils voyageront gratuitement toute leur vie à bord d'Air Lune.

Depuis le début des opérations Lunaires la compagnie spatiale scrute toujours avec attention les femmes de cet âge pour éviter de tels désagréments en dehors de la Terre qui "en plus de représenter un manque à gagner certains puisqu'on ne peut pas facturer les places aux bébés le vol débuté, représentent un moment de tension et de saleté inconcevable pour les autres passagers qui ont payé cher le billet et n'ont pas envie d’être dérangés de la sorte, c'est très compliqué au niveau des paperasses administratives et par dessus tout cela génère des graves problèmes de sécurité puisque les vaisseaux pleins n'ont pas de capacité d'accueil supplémentaire Nous sommes obligés de recourir à des solutions de fortune et c'est tout le contraire du rêve que nous voulons vendre aux voyageurs Vers la Lune", nous a expliqué non sans en certain agacement l'air pincé [ou le nez pincé(?), NDLR] la directrice maketing des vols spatiaux d'air Lune Lea Cristal.


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs fait divers cocasse émotion reportage sciences société air lune MoonOne 

Barto Soumpcion

Bartò Soumpçiòn est un jeune journaliste Argentin spécialisé dans les phénomènes sociétaux




Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2020
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales