C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

Comment devenir espion?

Plus / conseils agiles

par Ann O`Neem, paru le samedi 16 juillet 2016


 Savoir se maîtriser avant tout

DE NOS JOURS IL N'EST PLUS UTILE DE POSSÉDER UN COUTEAU POUR ÊTRE UN PARFAIT ESPION

Si tu es du genre à raconter à n'importe qui ce qui te passe par la tête, que tu ne sais pas te taire, et que tu te rends compte que tu ne sais pas tenir un secret, alors l'espionnage est fait pour toi.

Il faut savoir se maîtriser, savoir rester maître de ses émotions pour ne rien laisser transparaître en aucune circonstance. Cela exige aussi d'avoir de l'expérience, de laisser peu au hasard et de préparer ses missions avec soin pour toujours avoir plusieurs "plans B".

Savoir se maîtriser implique:
- avoir du charisme, savoir parler à n'importe qui sans avoir l'air de ne rien comprendre mais au contraire de partager son quotidien - pour celà il faut cultiver la culture de masse populaire
- parvenir à manipuler en douceur certaines personnes pour obtenir ce qu'on veut d'elles, savoir mentir en toute circonstance sans rien laisser paraître, trouver des excuses plausibles pour toute situation
- savoir séduire et argumenter, savoir faire du chantage en connaissant parfaitement les points forts et faibles de ses adversaires
- maîtriser le langage corporel, afin de ne pas se trahir ou ne pas éveiller les soupçons, mais plutôt mettre à l'aise son entourage
- ne pas être facilement sous l'emprise de drogues ou d'alcool, ce qui compromettrait rapidement tes capacités à tenir des secrets
- ne pas s'attacher à ses proches sous le risque de devenir vulnérable
- un bon moyen pour tenir ce dernier point et se sentir toujours bien dans sa peau est de pratiquer régulièrement du sport, la course, le sprint, ou tout simplement le parkour [un sport d'entraînement rapide en milieu urbain s'appuyant sur les rampes d'escaliers, les arbres etc, NDLR]


Savoir se débrouiller

Il faut évidemment être agile et malin pour être un bon espion.

Pour celà, il te suffit de relire et d'apprendre par coeur tous les articles "Conseil d'Espion" qui ont été dispensés à ce jour dans les Daily City depuis 2005, l'année de création de la rubrique.

Il est tout aussi important de savoir se battre, ou se transformer rapidement pour se fondre dans la foule et devenir invisible

Je ne peux que recommander aux apprentis espions d'apprendre le plus de langues possibles pour s'intégrer le mieux dans un environnement hostile. Les langues orientales, extrême-orientales telles que arabe, farsi, russe et mandarin sont particulièrement utiles.


Acquérir une vision d'ensemble

Que serait un espion incapable de visualiser d'un coup d’œil les caractéristiques principales du lieu dans lequel il se trouve?

Pour devenir un bon espion, tu dois en permanence te concentrer à déceler qui est là, où sont les sorties, et bien sûr à lire sur les lèvres ou à défaut, sur les visages.


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs conseils agiles espionnage fantastique société survie 

Ann O'Neem

Journaliste fantomatique ex-espionne




Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2019
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales