C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

D2concertante découverte dans le jardin du Professeur Pétard

Daily City le Canard papier / vie de la rédaction / 2015-04-18.pdf

par Guillemette Point-Virgule, paru le samedi 18 avril 2015

C’était une scène de sirènes, de camions de Police, d’enquêteurs de la DST et du Commissariat à l’énergie Atomique avec gyrophares qui a succédé au magnifique coucher du soleil avant-hier soir, devant le pavillon où résident habituellement le Professeur Pétard et sa famille.



 Des loups affamés

Même les autorités, dont le président Fhollande -qui a quasiment dû repousser une cérémonie à l’élysée relative aux budgets de projets écologiques- étaient sur le qui-vive et face à l’émoi suscité par ces surprenantes découvertes, il s’agissait de tout entreprendre pour que la presse et les médias ne se jettent pas comme des loups affamés sur les protagonistes pour s’emparer de leur vie privée et dérober l’information tant convoitée.

En exclusivité le Daily City a néanmoins pu suivre l’évènement et c’est après de longs débats de réflexion ici à la rédaction que nous avons décidé de mettre cartes sur tables et d’en parler ouvertement: voilà, le Professeur Pétard a trouvé des racines cubiques dans son jardin, jeudi soir.

Face à cette découverte ô combien à couper le souffle, alors qu’il voulait simplement planter des fleurs et un arbuste, il a tiré, par curiosité sans doute, sur une des racines cubiques qui dépassait de la terre.

À l’interrogation des services spéciaux, il a expliqué qu’à sa plus grande surprise, la racine cubique n’en finissait pas là et il a lors continué de tirer sur le filament qui semblait organique qui a alors dévoilé la tête d’une seconde racine cubique. Après en avoir soulevé exactement 8, ce fut au tour d’une racine carré d’apparaître.


  sa pelouse a appelé les secours

Bref, en deux heures, jusqu’au moment où Virgule, son épouse, constatant l’état subit de délabrement de sa pelouse, a appelé les secours, Peter Tard [le vrai nom du Professeur Pétard, NDLR], avait retourné l’intégralité de son jardin et mis à jour plusieurs dizaines de racines cubiques ou carrées.

La semaine prochaine, Machine Lapholle prendra la parole consécutivement à cet évènement afin de s'exprimer officiellement, devant le monde entier et malgré les pressions internationales de ceux-qui-savent-mais-ne-veulent-pas-le-dire de se taire, au sujet des créatures extraterrestres*


*les lecteurs peuvent en déduire n’importe quelles conséquences, le Daily City décline toute responsabilité face à la recrudescence.

découvrir ce Canard



Obtenir


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs vie de la rédaction cocasse drame environnement fait divers fantastique jardinage physique-chimie reportage sciences Prof. Peter Tard spatio-temporel 




Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2020
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales