C'est une chronique sole noire!


Tu bénéficies d'un accès exceptionnel pour découvrir une chronique SOLE NOIRE sans être connecté - maximum 2 par semaine.
Pour profiter de toutes les chroniques en illimité ou nous suivre, procure-toi ton Pass ici

Bouche (mal) cousue

Daily City le Canard papier / maxime / 2015-06-27.pdf

par Kelly Nepsy, paru le samedi 27 juin 2015

Machine Lapholle et sa fille Margotte Lapholle confrontent leurs points de vue sur la mode et tentent de profiter du développement spatial pour étoffer leurs créations de prêt-à-porter



 La mode est sophistiquée à outrance

L’immiscion de Machine Lapholle dans les affaires de sa fille met-elle un terme à leurs bons termes?

Dans la revue internet de Laphollefashion, la mère de la créatrice de mode a appelé «à prendre conscience du monde trop élitiste de la mode, sophistiqué à outrance».

VÊTEMENTS PÊLE-MÊLE

En établissant un parallèle hasardeux, elle s'est interrogée -à juste titre- sur le sort que l'humanité réserverait si elle découvrait des extra-terrestres moins développés technologiquement ou plus pauvres que nous.

Créerions nous un fond spécial pour leur fournir de la nourriture, ou les traiterions-nous comme des animaux pour en piller les ressources?

Sa fille Margotte l’a défendue, et a fait taire les critiques: elle a proposé un partenariat durable en promettant de revêtir l’intérieur des futurs navettes lunaires de motifs d’extra-terrestres et d’étoiles, «pour le fun» et pour pré- parer le monde «à la diversité notamment celle des Aliens».


 Une option payante pour personnaliser son siège

Les housses de fauteuils des vaisseaux Lunaires sont nettoyées à chaque retour sur Terre de manière à limiter la propagation de bactéries ou de champignons à la base Lunaire, confinée dans le vide intersidéral.

Il sera aisé d’en modifier l’apparence (pourquoi pas sous la forme d’une option payante pour personnaliser son siège?).

Leur fréquence de lavage est aussi due au transfert de sébum de transpiration des passagers lors des longs vols Lunaires (plus de 30 heures) qui a tendance à tacher les housses malgré leur traitement anti-macassar -du nom d’une huile à laquer les cheveux de l’époque Victorienne, conditionnée à base de produits achetés au port Indonésien de Macassar


découvrir ce Canard



Obtenir


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs maxime air lune culture philosophie politique sciences société 

Kelly Nepsy

Doctoresse en surfaces

À découvrir dans la boutique