Comment doit-on écrire une phrase interro-exclamatrice?

Plus / potins

par Emma Serpillere, paru le vendredi 18 mars 2016

La direction éclate autour de l'hésitation entre écrire ...! et ..!. Tous les arguments sont en effet valables



Les écrire en compléments l’un de l’autre

La rédaction se divise autour de cette simple question: doit-on écrire: le chien est tombé malade... ! ou malade.. !

La question est donc de savoir si le point d’exclamation fait partie des trois petits points de suspension, ou bien s’il faut les écrire en compléments l’un de l’autre. D’un point de vue typographique ou de gestion de l’encre l’avis concordant est d’utiliser la seconde solution car on économise un point.

D’après Annie Versaire, qui a fait plancher un institut de statistiques de 200 personnes sur la question pendant une semaine, l’économie réalisée en adoptant ..! plutôt que ...! pourrait se chiffrer à près de 300€ sur 5 ans.


 Tintin Objectif Lune est mitraillé de points de suspension

Mais les plus orthodoxes de la langue Francaise dans sa plus pleine rondeur, telles Guillemette Point-de-Virgule ou Sophie Styckation, argumentent en faveur des ...!:

DES ENFANTS ONT AUSSI ÉTÉ INTERROGÉS ET PARMI CEUX QUI NE SAVENT PAS LIRE, ILS VOIENT DANS LE SYMBOLE DES TROIS PETITS POINTS UNE LOCOMOTIVE À VAPEUR. UN MOYEN DE SIGNIFIER QU’À LA LECTURE DES TROIS PETITS POINTS, ON DOIT RALENTIR OU GONFLER SA GORGE... ?

« La lettre J'accuse avait donné comme manchette de journal "J'accuse…!" »Dans la bande dessinée de Tintin Objectif Lune, presque toutes les bulles de dialogue finissent par des points de suspension parfois encadrés de points d’exclamation ou d’interrogation pour intriguer le lecteur et le mettre dans une situation de suspense.

Helmut Ton, rédacteur de directions, penche donc de manière pragmatique pour cette solution: on a besoin de tenir en haleine nos lecteurs, car celà augmente aussi nos revenus et potentiellement plus que 60€ par an.

Mais le retour d’Ann O’Neem et de Jude Abricot d’une conférence sur la suspension à Détroit [ils ont appris à leur frais qu’il s’agissait d’une conférence sur les suspensions de voiture et non dans l’écriture] a ajouté des interrogations [points d’ ? NDLR] supplémentaires : en Anglais, il est d’usage d’ajouter une* espace insécable entre chacun des trois points.

Ce qui amène naturellement à la question de l'espace présente* entre les trois petits points et le point d'exclamation sur les machines à écriture récentes qui mécaniquement, ne sont pas calibrées pour faire la distinction entre les symboles. Sur de très vieilles machines, le point provenait d'une matrice différente de celle de l'exclamation, qui était en fait un guillemet.

Pour alambiquer cet imbroglio insoluble, Machine Lapholle fan de la saga Star Wars a argué que dans le texte d’introduction du film à l’écran, et quel que soit la langue, on trouve quatre points de suspension non séparés par des espaces et que le Daily City devrait s’en inspirer s’il veut avoir l’air davantage futuriste.


La réponse n’a pas été tranchée

Mais non ! selon Annie Versaire, une telle disposition coûterait plus de 145000€ par an car elle réduirait la surface de publication disponible dans les journaux, pousserait à une synthétisation extrême des articles menant à leur incompréhension et à une désaffection marquée du lectorat inéluctable et surtout irrévocablement irréversible.

La réponse n’a donc pas encore été tranchée. C’est finalement à Harry Cover qui était absent mercredi le jour de la réunion, qu’incombera la décision: en qualité de designer industriel il pourra décider quelle est visuellement la manière la plus attachante, donc la plus efficace émotionnellement pour le public cible du Daily City. Il présentera ce choix le 1er juin prochain au cours d’une assemblée extraordinaire.

Jude Abricot a noté que l'embauche initiale de Guillemette Point-de-Virgule avait été motivée par le besoin de résoudre toutes ces questions mais que son propre embarras n'avait pas permis d'atteindre ce but.

En conclusion le mystère s'est épaissi. Saurons-nous nous garder de toute tentative d’influence sur la décision à venir d'Harry Cover... ?


*Le terme espace est féminin en typographie.

Chroniques sur le même thème





Mots-clefs potins vie de la rédaction star wars Machine Lapholle Guillemette Point de Virgule Harry Cover Annie Versaire affaires culture société 

Emma Serpillère

Directrice de la Stratégie et de la Communication




Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2020
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales