Les prévisions météo de l'été

dailycity / société

par Maggie Move, paru le lundi 01 juillet 2013

Avec les grandes vacances qui arrivent, un hiver long et un printemps capricieux, la météo est au centre de toutes les

discussions: l'été sera t-il beau, ou raté? Le Daily City a mené l'enquête.


vec les grandes vacances qui arrivent, un hiver long et un printemps capricieux, la météo est au centre de toutes les discussions: l'été sera t-il beau, ou raté? Le Daily City a mené l'enquête.

Selon les statistiques, le mois de juin a été dans les normales saisonnières. Les précipitations du mois de juin 2013 ont été supérieures aux normales de saison, bien que plus mouillé. Mais loin de battre des records. L’an dernier, le mois de juin avait été beaucoup plus pluvieux avec 89,1 mm et en 2007, on avait eu 127 mm.

Quant aux températures, elles sont sans surprises en dessous des normales. On peut dire qu’on a le même mois de juin qu’en 2012, puisque la moyenne des maximales est la même. En 1972, on était descendu à une moyenne de 18,8° et en 1991, à 19,6°.

Il faut savoir que les prévisions météo, surtout à long-terme (au-delà de deux semaines), sont basées sur des statistiques qui bien évidemment peuvent se révéler totalement fausses (on parle alors d'anomalie: un phénomène jamais enregistré auparavant). De la même façon, les comparaisons sont faites avec les premières données dont on dispose, au maximum celles datées d'il y a un siècle, bien que des anomalies plus importantes aient plus avoir lieu au 9ème siècle par exemple.

Ainsi, les prévisions données actuellement sur les tendances d'un été pourri au profit d'un été indien très agréable durant pendant tout le mois de septembre et le mois d'octobre sont basées sur le nombre d'été agréables vs. la période mai-juin précédente. Et ces données se basent sur 7 scénarios similaires sur 11 étés qui ont conduit à un été raté. Selon les probabilités, il nous reste 20 % de chances pour que l'été soit normal, 8,5 % de chances qu'il soit chaud. Quant aux probabilités de vivre une nouvelle canicule, elles sont très réduites: 1,5 %.



Selon Machine Lapholle, scientifique, la cause de la météo perturbée est à rechercher dans les éruptions volcaniques d'il y a deux ans, notamment du volcan Islandais Eyjafjoll et l'année dernière par celui du volcan Grimsvotn. Les éruptions volcaniques ont de façon temporelle émis plus de nuages qu'il n'y en a généralement, allant jusqu'à limiter la quantité d'ensoleillement locale, abaissant épisodiquement la température des courants marins.

Le Gulfstream est un courant d'air de hautes altitudes résultant de ce mouvement des hauts froides par le cycle de l'eau, qui pousse habituellement les nuages dans un mouvement continu depuis l'Amérique Centrale jusqu'à l'Europe, faisant bénéficier cette zone géographique d'un climat généralement bien plus doux que celui d'autres villes du même parallèle (par exemple au Canada, en Amérique du Nord...). Le Gulfstream pourrait se retrouver, par l'effet interposé des éruptions volcaniques, temporairement perturbé, donnant des effets prématurés de ce à quoi on s'attend avec le changement climatique provoqué par la fonte des glaciers d'eau douce aux pôles.

La scientifique est toutefois confiante sur la capacité de météo France a annoncer des bonnes températures pour l'été: "c'est leur fond de commerce. Et de toute façon, les professionnels du tourisme, vont, comme chaque année, avant le week-end, demander à annoncer, même si ce n'est pas la tendance, du soleil, pour que les gens réservent des hôtels et se mettent en route".



"Selon le système d'analyse météo interne à Sciensolutions, basé à Cullignargues, les éléments nous donnent un mois de juillet plutôt chaud entrecoupé d'importants orages. D'ailleurs le mois d'août sera un peu mois bon, et septembre et octobre seront plutôt doux. Pour les températures de la mer, là c'est la douche froide par contre, car l'eau aura du mal à se réchauffer. L'achat d'une combinaison isotherme ne sera pas de trop!"

Mais en un mot, pour décrypter les tendances, il faudra donc se donner rendez-vous à la fin de l'été pour comprendre ce qu'il s'est réellement passé. En bref, pendant tout l'été, avoir toujours avec soi son parapluie, une doudoune, mais aussi le barbecue et les tongs à porté de main !

La météo de l'été 2013 selon Sciensolutions:


Chroniques sur le même thème





Mots-clefs société météo statistiques été estivales températures machine lapholle gulfstream réchauffement climatique 

Maggie Move

Directrice des Finances et des Ressources Cubaines




Les évènements, personnages et firmes cités sur la plateforme ou les impressions de PuzzFuzz sont imaginaires.
Toute ressemblance avec des contemporains, vivants ou morts, ou avec des firmes existantes, ne serait que pure coïncidence.

Toutes les fictions dépeintes sur PuzzFuzz sont protégées par le droit d'auteur et de création et ne peuvent être reproduites sans l'authorisation de PuzzFuzz et de leurs auteurs respectifs. PuzzFuzz © 1995-2019
Droits réservés reproduction interdite
Conditions générales | Contact | Mentions légales